Aller au menu Aller à la page

Politique

Les premiers cas du syndrome inflammatoire chez les enfants confirmés en Corée du Sud

Write: 2020-10-06 11:58:58

Photo : YONHAP News

​Deux enfants sud-coréens ont été touchés par le syndrome inflammatoire multisystémique (MIS-C), supposé être lié au COVID-19. C'est une première en Corée du Sud. Cette maladie mystérieuse a été signalée en Europe en avril dernier pour la première fois et continue de se propager dans de nombreux pays.

Pour être plus précis, il s'agit de deux garçons âgés de 11 et 12 ans, qui ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Le syndrome se caractérise par une fièvre supérieure à 38 degrés qui dure plus d’une journée et une inflammation grave de plus d'un organe, qui nécessite une hospitalisation. Les symptômes apparaissent souvent entre deux et quatre semaines après une guérison du nouveau coronavirus.

Aux Etats-Unis, plus de 900 enfants ont été infectés et 19 sont morts. La France et le Royaume-Uni comptent chacun plus de 70 cas confirmés. Bien que la Corée du Sud recense peu de cas par rapport aux autres nations, les autorités sanitaires du pays prévoient d’effectuer des suivis scrupuleux au regard du risque vital des patients.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >