Aller au menu Aller à la page

Politique

Le sud-Coréen Lee Kee-heung élu nouveau membre du CIO

Write: 2019-06-27 11:34:03

Photo : YONHAP News

La Corée du Sud compte un nouveau membre au sein du Comité international olympique (CIO). Il s’agit de Lee Kee-heung, qui dirige actuellement le comité sportif et olympique national (KSOC). Il a été élu lors de la 134e session du CIO, réunie hier à Lausanne, avec neuf autres. Tous avaient été recommandés le mois dernier par la commission exécutive de l’organisation. Hier, cette recommandation a été validée par un vote électronique.

Le pays du Matin clair compte dorénavant deux membres en exercice dans cette plus haute instance sportive internationale. L’autre est l’ancien pongiste Ryu Seung-min, élu en 2016 au titre de la commission des athlètes. Avant eux, neuf de ses compatriotes avaient occupé le poste.

Lee, 64 ans, est considéré comme un administrateur sportif chevronné. Ancien président des Fédérations sud-coréennes de canoë et de natation, il est à la tête du KSOC depuis 2016. Il a dirigé la délégation sud-coréenne lors de nombreuses compétitions internationales. Parmi elles, les JO d’hiver de PyeongChang et les Jeux asiatiques en Indonésie, qui ont tous deux été organisés l’année dernière.

La limite d’âge des membres de l’instance de Lausanne est fixée à 70 ans. Afin de terminer ce mandat, Lee devra être reconduit au poste de président du KSOC en 2020. Car il a été élu en lien avec sa fonction au comité national.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >