La confection traditionnelle du kimjang en Corée du Nord ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

La Corée du Nord que vous ne connaissez pas

La confection traditionnelle du kimjang en Corée du Nord

2019-10-24

© KBS

La fin de l’année approche, et avec elle la période du «  kimjang », c’est à dire la confection traditionnelle du kimchi, le chou pimenté fermenté, avant l’arrivée de l’hiver. En Corée du Nord, la saison du kimjang commence environ un mois plus tôt qu’au Sud en raison des températures plus basses. Comment les nord-Coréens préparent-ils leur kimchi ? Quel est l’importance de ce plat d’accompagnement au Nord de la frontière ?

 

« En Corée du Nord, où l’été est plus court, et où l’hiver dure plus longtemps, la saison du kimjang commence dès octobre. Les nord-Coréens ont pour habitude de consommer ce kimchi d’hiver jusqu’en mai ou juin de l’année suivante. Le kimchi est un plat absolument essentiel pour les gens du Nord, en particulier l’hiver quand les légumes sont rares. Un plat de délicieux kimchi, accompagné d’un bol de riz vapeur, fait un merveilleux repas. Les nord-Coréens pensent que, s’ils ont raté la saison du kimjang et n’ont pas fabriqué assez de kimchi, ils n’auront rien à manger de tout l’hiver. Confectionner le kimchi avant la saison froide est donc un évènement national de première importance. Les gens le surnomment même « la bataille du kimjang » et ils se mesurent les uns aux autres pour voir combien de jarres de kimchi ils peuvent remplir. En un mot... le kimchi revêt une grande importance pour les nord-Coréens », explique Ahn Young-ja. Cette spécialiste culinaire, nord-Coréenne réfugiée au Sud travaillait autrefois comme chef pour les hauts dignitaires nordistes. Récit.

Dernières nouvelles