La cuisine de rue en Corée du Nord ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

La Corée du Nord que vous ne connaissez pas

La cuisine de rue en Corée du Nord

2019-11-14

© KBS

Une vidéo prise dans une rue nord-coréenne et ensuite diffusée sur YouTube a fait beaucoup parler d’elle en Corée du Sud. On y voit un soldat debout devant un stand de rue, en train de manger un kimbap, un rouleau de riz et de légumes enveloppés dans une feuille d’algue séchée, ainsi que du buchimgae, une galette d’herbes frites. Filmée en 2016 à Pyongyang par un diplomate qui y résidait, cette vidéo (I) qui montre une scène toute simple de la vie quotidienne des habitants nord-coréens a déjà été vue plus de 17 millions de fois sur cette plateforme américaine. La cuisine de rue est-elle populaire au nord de la frontière ? Que peut-on acheter  et déguster sur ces étals ?

 

« On trouve beaucoup d’échoppes de rue à Pyongyang et dans les provinces nord-coréennes. Un plat de rue très populaire consiste en une boule de riz cuit enveloppé d’une fine feuille de tofu faite avec des restes de pâte de soja. Les gens y ajoutent de la sauce piquante avant de le manger. Ce met a une consistance caoutchouteuse, une texture qui rappelle la viande. La viande végétarienne faite avec du soja est si délicieuse que les nord-Coréens ont un proverbe qui dit que même une belle-fille qui s’est enfuie retournerait chez elle pour déguster ce plat », raconte Kang Mi-jin, une réfugiée nord-coréenne travaille en Corée du Sud comme journaliste pour le Daily NK, un site d’information spécialisé sur le Nord. Récit.

Dernières nouvelles