Ce que la nomination du nouveau ministre des Affaires étrangères nord-coréen signifie ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

Ce que la nomination du nouveau ministre des Affaires étrangères nord-coréen signifie

2020-01-30

© YONHAP News

Le 23 janvier, l’agence de presse officielle de Corée du Nord a annoncé la nomination d’un nouveau ministre des Affaires étrangères : il s’agit de Ri Son-gwon, un ancien militaire considéré comme un partisan d’une ligne dure. Quel sera l’impact de la nomination de ce faucon sur la diplomatie nord-coréenne ? Faut-il s’attendre à un durcissement de la politique étrangère de Pyongyang ? 


« Ri était précédemment président du Comité nord-coréen pour la réunification pacifique de la patrie, l’organisation nord-coréenne en charge des relations avec la Corée du Sud ; il remplace son prédécesseur Ri Yong-ho, qui était ministre des Affaires étrangères depuis 2016. On estime que ce dernier a été puni en partie à cause de l’impasse dans laquelle se trouve le dialogue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Le ministre nouvellement nommé est lui une ancienne personnalité militaire, connue pour ses positions belliqueuses visant la Corée du Sud ; sa nomination est un signal qui montre que la Corée du Nord adoptera une ligne dure dans ses futures négociations avec les États-Unis », répond Chung Dae-jin, professeur à l’Institut de la Réunification à l’Université Ajou. Il nous offre son analyse.

Dernières nouvelles