Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Le ministère de la Réunification va réviser la loi sur les échanges intercoréens

2020-06-04

ⓒ YONHAP News

Séoul a dévoilé son projet de révision de la loi régissant les échanges intercoréens. L’objectif est de permettre à ses citoyens d’entrer en contact avec des individus en Corée du Nord, et ce sous réserve de simple déclaration auprès du ministère de la Réunification. Dans le cadre de cette révision, les collectivités locales seront habilitées à mener directement des projets de coopération bilatéraux.


Selon la législation actuelle, les sud-Coréens désirant contacter un individu résidant au Nord doivent d’abord déposer une demande auprès du ministère. Celui-ci peut s’opposer au projet, s’il estime qu’il présente un risque pour la sécurité nationale, le maintien de l'ordre ou encore l’intérêt public.


« En 1989, la Corée du Sud a introduit un projet de loi relative à la coopération et aux échanges intercoréens dans le but de résoudre certaines questions transfrontalières, notamment les contacts privés, les visites libres, les échanges commerciaux et les communications. Or, des voix se sont élevées en faveur d'une refonte de la base juridique permettant de soutenir plus efficacement les échanges Nord-Sud. Cette première révision de la loi en 30 ans permettra les déplacements de main d’œuvre, les transactions financières dans les limites fixées par Séoul, mais aussi le partage des droits commerciaux sur les ressources minérales et halieutiques par des entreprises des deux pays », analyse Choi Young-il, commentateur politique.

Dernières nouvelles