Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

La Corée du Nord fait sauter le bureau de liaison intercoréen

2020-06-18

ⓒ KBS

La Corée du Nord a finalement mis sa menace à exécution. Mardi après-midi, à 14h49, elle a fait exploser le bureau de liaison intercoréen situé à Gaeseong, à quelques kilomètres au nord de la frontière. Trois jours plus tôt, Kim Yo-jong, la sœur du leader nord-coréen Kim Jong-un, avait menacé Séoul d’« assister bientôt au spectacle pitoyable de la disparition complète » de ce bureau « inutile ». La première vice-directrice du comité central du Parti des travailleurs avait déjà évoqué, le 4 juin dernier, la possibilité de fermer cette instance en représailles au largage par-delà la frontière de tracts anti-Pyongyang par des transfuges nord-coréens installés au Sud. Le bureau de liaison intercoréen est donc finalement parti en fumée, 19 mois seulement après son inauguration.


« Ce bureau est l'une des réalisations majeures de la déclaration de Panmunjom, signée le 27 avril 2018. Une trentaine d’officiels de chaque partie y travaillaient. Le deuxième étage accueillait les officiels sud-coréens, tandis que leurs homologues du Nord occupaient le quatrième. Avec la disparition de ce symbole de la coopération intercoréenne, les liens bilatéraux ont de fait atteint leur plus bas niveau depuis la déclaration conjointe du 15 juin 2000 », analyse Kim Hong-guk, commentateur politique.

Dernières nouvelles