Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Le nouveau ministre de la Réunification s’engage à rétablir les relations intercoréennes

2020-08-06

ⓒ YONHAP News

Lee In-young apparaît résolu à relancer les relations intercoréennes, actuellement dans l'impasse. Suite à sa nomination le 27 juillet par le président de la République Moon Jae-in, Lee In-young a pris ses fonctions immédiatement, sans cérémonie d'investiture. L'ancien chef du groupe parlementaire du Minjoo, le parti au pouvoir, a démontré sa capacité à mettre en œuvre des politiques et à mener sa formation à la victoire aux dernières élections législatives.


« Lee In-young a servi à la commission parlementaire des affaires étrangères et de la réunification et présidé la commission spéciale pour la coopération économique intercoréenne. Sur les bancs de l'université déjà, il a montré un profond intérêt pour les questions liées à la Corée du Nord et à la réunification. En 1987, il a dirigé l’association des étudiants de l'université Korea ainsi que le Conseil national des représentants des étudiants, à l'époque le plus grand groupe d'étudiants du pays. Dès sa prise de fonctions au ministère de la Réunification, il a manifesté sa ferme volonté d'améliorer les liens avec Pyongyang, suscitant l'espoir d'un dialogue intercoréen plus harmonieux », analyse Oh Gyeong-seob, chercheur à l'Institut coréen pour la Réunification nationale.


Le nouveau ministre a entamé sa mission par un geste fort envers Pyongyang en approuvant, jeudi dernier, l’envoi au Nord de produits de prévention contre le Covid-19. La marchandise, d’une valeur totale de 670 000 dollars, comprend des gels hydroalcooliques, des combinaisons de protection et des kits de dépistage.

Dernières nouvelles