Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

NIS : Kim Jong-un a délégué certains pouvoirs à sa sœur cadette

2020-08-27

ⓒ YONHAP News

Kim Jong-un a délégué une partie de son pouvoir à ses proches collaborateurs, dont sa sœur cadette Kim Yo-jong. C’est en tout cas ce qu’a rapporté, le 20 août dernier, le Service national du renseignement (NIS) devant la commission parlementaire compétente. Cette démarche renforce le statut de la jeune femme, qui assume déjà le rôle de première vice-directrice du Comité central du Parti des travailleurs. Le NIS affirme que Kim Yo-jong est le numéro 2 de facto du régime, mais qu’elle n’a pas été désignée comme le successeur de son frère à la tête de l’Etat.


« Une division des rôles est rarissime au sein du régime nord-coréen. Il semble que Kim Yo-jong ait endossé la charge de la politique diplomatique dans son ensemble, sachant qu’elle a traité des questions liées à la Corée du Sud et aux Etats-Unis et en a rendu compte à son frère. Mais le NIS nie les rumeurs sur les problèmes auxquels ferait face le leader, notamment sur son état de santé », analyse Choi Young-il, commentateur politique.


En divulguant le contenu du briefing du NIS, Ha Tae-kyung, député du Parti du Futur Unifié (PFU), a expliqué que le partage du pouvoir en Corée du Nord avait pour but d’alléger les épaules de son leader, qui gouverne le pays depuis maintenant neuf ans. D’autres citent la dégradation des moyens de subsistance de la population comme une autre cause possible. La fermeture prolongée des frontières du royaume ermite en raison de l'épidémie de COVID-19 a entraîné de fait une pénurie de devises et aggravé les difficultés économiques.

Dernières nouvelles