Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Le Vietnam, pays hôte du sommet Kim-Trump et modèle économique pour Pyongyang ?

2019-02-14

© YONHAP News

Hanoï se prépare à accueillir les 27et 28 février le deuxième sommet nord-coréano-américain. Le Vietnam pourrait-il devenir un possible modèle économique pour la Corée du Nord ? Pyongyang pourrait-il chercher à mettre en place des réformes économiques similaires à celles mises en place avec succès par Hanoï ?


Lim Eul-chul, chercheur à l’Institut des Etudes extrême-orientales à l’université Kyungnam, explique comment Hanoï a réussi de façon éclatante à développer son économie, en mettant en place des mesures baptisées « Doi moi ». 


« “Doi Moi” signifie “réforme”, ou “innovation”. Pour relancer son économie, le Vietnam a adopté des éléments de capitalisme, en ouvrant ses marchés et en cherchant activement à attirer des capitaux étrangers, tout en maintenant un système politique de type socialiste. De ce point de vue, le Vietnam est similaire à la Chine. En fait, le modèle vietnamien de réforme et d’ouverture n’a été un succès qu’une fois que le pays a amélioré ses liens avec les Etats-Unis. Hanoï avait en réalité mis en place des réformes pendant des années, alors que ses relations avec Washington étaient hostiles... et ces mesures n’avaient guère été efficaces. Mais après avoir normalisé ses liens avec son ancien ennemi, le pays a vu son économie croître de façon substantielle », explique le chercheur.


En choisissant le Vietnam, les Etats-Unis semblent vouloir montrer à la Corée du Nord ce qu’elle peut gagner si elle renonce au nucléaire et choisit à la place la voie de la coopération. Analyse.

Dernières nouvelles