Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Un rapport sur des bases de missiles en Corée du Nord suscite la controverse

2018-11-15

ⓒ YONHAP News

Alors que les pourparlers nucléaires entre la Corée du Nord et les Etats-Unis n’avancent pas, une controverse a été provoquée par la publication d’un rapport du Centre d’Etudes Stratégiques et Internationales, ou CSIS. Ce think tank basé à Washington a dévoilé lundi des photographies aériennes de 13 bases secrètes de missiles balistiques en Corée du Nord. On estime que le Nord maintiendrait au total 20 bases de ce type. Le groupe de réflexion américain s’est penchée en particulier sur la base de Sakkanmol, dans laquelle sont cachés, dans des tunnels, des lanceurs mobiles missiles balistiques à courte portée. Ce rapport a fait grand bruit dans la presse américaine, le New York Times accusant même Pyongyang, qui discute démantèlement avec Washington, de se livrer à une « grande tromperie ».


Le rapport n’apprend en réalité rien de très nouveau : les services de renseignement sud-coréen et américain connaissaient déjà l’existence de ces bases. Et le régime n’a jamais signé d’accord à leur sujet, il n’y a donc formellement pas de « tromperie ». Mais la publication de ce document renforce le scepticisme de ceux qui doutent de la réelle volonté du pays communiste de renoncer à son programme balistique et nucléaire. Park Won-gon, professeur de relations internationales à l’université Handong, nous offre son analyse.

Dernières nouvelles