Désarmement de la zone de Panmunjom, sur la frontière ㅣ La Corée du Nord à la loupe ㅣ KBS WORLD Radio

Dernières nouvelles

Désarmement de la zone de Panmunjom, sur la frontière

2018-11-01

ⓒ YONHAP News

Il y a un an, des balles avaient sifflé et blessé gravement un soldat nord-coréen en fuite dans la « zone de sécurité commune » de Panmunjom, aussi appelée en anglais « JSA », le seul point de contact sur la frontière entre les deux Corées. Un an plus tard, les choses ont bien changé : cette zone a été l’objet d’une opération très significative de désarmement le mois dernier, une opération menée conjointement par les deux camps.


« Lors du dernier sommet intercoréen de septembre, un accord militaire a été signé, en vertu duquel Nord et Sud confirment leur intention de désarmer la zone de sécurité commune et présentent des mesures spécifiques. Celles-ci incluent des opérations de déminage à partir du 1er octobre, et l’interdiction des armes à feu et des postes de gardes à l’intérieur de la JSA. (...) Une fois l’endroit désarmé, les civils et les touristes des deux Corées seront autorisés à venir et pourront se promener librement et franchir la ligne de démarcation ; ils pourront visiter la « maison de la liberté », côté sud, où a eu lieu le sommet d’avril ; et le bâtiment de la réunification, côté nord », explique Shin Beom-chul, chercheur à l’Institut Asan pour les études politiques, à Séoul. Il revient sur l’importance de ce désarmement.

Dernières nouvelles