Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Préparations diplomatiques avant le sommet entre Etats-Unis et Corée du Nord

2018-05-10
Préparations diplomatiques avant le sommet entre Etats-Unis et Corée du Nord

Un véritable ballet diplomatique a pris place autour de la péninsule cette semaine, avant le sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen, Donald Trump et Kim Jong-un. Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, était à Pyongyang, sa deuxième visite en un peu plus d’un mois. Tandis que Kim Jong-un a effectué une visite surprise à Dalian, en Chine, pour rencontrer le président chinois Xi Jinping. Deux visites en Chine espacées en seulement 40 jours : l’évènement est rarissime. « Certains ont prétendu que la Corée du Nord demandait l’aide de la Chine parce qu’elle avait des problèmes dans ses négociations avec les Etats-Unis. Mais je n’y crois pas. Pyongyang a une vision plus large. Même si le régime se rapproche de Washington après le sommet avec Trump, il voudra éviter de s’éloigner de Pékin et souhaitera maintenir un équilibre entre Chine et Etats-Unis. Le Nord semble montrer à son allié chinois que ce dernier a un rôle diplomatique à jouer. Certains disent que la Chine pourrait se voir exclue des pourparlers visant à déclarer la fin de la guerre de Corée. Mais le régime semble penser que l’implication de Pékin contribuera au succès de son sommet avec Washington. C’est dans son contexte que l’on peut expliquer la visite de Kim Jong-un à Dalian », estime Kim Jun-hyung, professeur à l’école des études internationales, linguistiques et littéraires de l’Université Handong. Il nous offre son analyse.

Dernières nouvelles