La Corée du Nord d'aujourd'hui

Infos

Page d'accueil > La Corée du Nord d'aujourd'hui > Infos

Washington enquête sur les transactions illicites d’une firme chinoise

Journal2017-07-17
Washington enquête sur les transactions illicites d’une firme chinoise

L'administration Trump fait peser une plus large pression sur les entreprises chinoises dans le cadre de ses propres sanctions contre la Corée du Nord.
 
Selon le quotidien japonais Yomiuri Shimbun, Washington a lancé une enquête visant une firme chinoise, en la soupçonnant de faire du commerce illicite avec Pyongyang. Il pourrait s'agir d'une société métallurgique basée à Dandong, une ville frontalière avec la Corée du Nord. Et ce n'est autre que l'une des dix compagnies chinoises blacklistées récemment par le comité des affaires étrangères du Sénat américain.
 
En effet, le département américain à la Justice la soupçonne d’avoir trempé dans des transactions illégales d'armements et des produits liés au développement d'arsenaux par le régime de Kim Jong-un. Le montant du commerce illicite s'élève à 700 millions de dollars.
 
Les autorités américaines décortiquent actuellement le bilan des transactions que cette firme visée et d'autres sociétés concernées ont effectuées auprès de huit organismes financiers. Elles n'excluent pas non plus la possibilité de placer en justice les auteurs chinois.
 
De son côté, le C4ADS, le centre pour les études sur la défense avancée des Etats-Unis a révélé dans un rapport le mois dernier que cette compagnie avait importé le plus du charbon nord-coréen ces trois dernières années. L'institut américain a aussi indiqué qu'elle aurait été impliquée dans le transport des boulets de roquette exportés par le régime de Kim Jong-un.

Dernières nouvelles