La Corée du Nord d'aujourd'hui

Page d'accueil > La Corée du Nord d'aujourd'hui > Infos

Législatives 2016 : les partis rivaux peinent à sélectionner leurs candidats

Journal2016-03-14

A seulement 30 jours des prochaines législatives, les partis au pouvoir comme de l'opposition s'engagent à accélérer le processus de désignation de leurs candidats.
 
En effet, l'inscription des candidats au scrutin du 13 avril commence à partir du 24 mars prochain, mais peu ont été sélectionnés. Dans le détail, parmi 253 circonscriptions électorales, le Saenuri, le parti majoritaire, en a bouclé 107, alors que le Minjoo, la première formation de l'opposition, s'est contenté de trancher pour 194. Le Parti du peuple et le Parti de la justice, deux autres forces minoritaires, sont loin de compléter la liste : seules 85 et 63 respectivement.
 
Ce retard résulte pour l'essentiel d’un redécoupage électoral sans précédent. S'y ajoutent les conflits internes de chaque parti qui nuisent au processus d'investiture de candidats. En cause, la compétence de ces derniers ainsi que leurs promesses électorales sont difficiles à mettre en examen.
 
Cet effet domino laisse entendre que la durée de 13 jours fixés pour la campagne électorale devrait être revue. Et la détermination du délai de sélection des candidats est aussi recommandée.

Dernières nouvelles