Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Dernières nouvelles

Séoul souhaite rouvir son bureau de liaison avec Pyonyang

Journal2021-09-15
Séoul souhaite rouvir son bureau de liaison avec Pyonyang

Cela fait trois ans que les deux Corées ont ouvert leur bureau de liaison commun à Gaeseong, situé du côté nord de la DMZ qui les sépare. C’était le 14 septembre 2018 plus exactement, cinq mois après le premier sommet à Panmunjom entre Moon Jae-in et Kim Jong-un. Les deux dirigeants s’y étaient alors engagés.

Or, ses locaux ont été dynamités en juin 2020 par le Nord après avoir dénoncé l’envoi sur son territoire de tracts de propagande anti-Pyongyang par des transfuges nord-coréens installés au Sud.

Séoul a donc fêté tristement ce troisième anniversaire du bureau, pourtant vu à l’époque comme un signe de détente sur la péninsule. A cette occasion, le ministère de la Réunification a tenu à évoquer le fait que ce premier instrument permanent de communication avait été inauguré conformément à l’accord entre Moon et Kim en vue de soutenir les concertations entre les autorités et la coopération non-gouvernementale des deux parties. Et d’ajouter regretter l’interruption d’une telle fonction.

Le ministère a alors annoncé qu’il poursuivrait ses efforts pour rouvrir le bureau comme les canaux de communication intercoréens, coupés également par le pays communiste en juin 2020, puis rétablis en juillet dernier. Pyongyang ne répond cependant pas aux appels de Séoul depuis le lancement des exercices militaires sud-coréano-américains en août.

Sur la coopération humanitaire pour les habitants nord-coréens, le ministère a réaffirmé qu’elle devrait continuer, indépendamment de la situation politique et militaire. Cette question s’est posée, puisque la Corée du Nord a annoncé lundi avoir effectué avec succès des tirs d’essai d’un nouveau missile de croisière à longue portée le week-end dernier.

[Photo : YONHAP News]

Dernières nouvelles