Aller au menu Aller à la page
Go Top

Le « dernier dialogue » de Moon Jae-in avec ses compatriotes

#Gros plan sur l'actualité l 2021-11-27

Journal

ⓒYONHAP News

Le président de la République a participé, dimanche dernier, à un dialogue avec le peuple en direct sur le plateau de la KBS, une première depuis deux ans. Ce sera sans doute son dernier exercice de ce genre avant la fin de son mandant en mai prochain. Aucun scénario préalable. Moon Jae-in a répondu aux questions du panel populaire constitué de 300 citoyens.


Crise sanitaire oblige, de nombreuses questions ont été posées concernant les mesures de réponses à la pandémie et sur la vie quotidienne de la population alors que le pays connait une nouvelle recrudescence du COVID-19 suite à la mise en place du dispositif pour le retour progressif à la vie normale. Le locataire de la Maison bleue s’est dit inquiet d’une hausse accélérée des cas graves et critiques ainsi que d’une forte réduction de la disponibilité des lits dans les hôpitaux. Selon lui, le pays pourrait renforcer les mesures de distanciation sociale au cas où le nombre de nouveaux cas dépasserait le seuil de tolérance pour le système médical. Le président Moon s’est dit navré de ne pas avoir pris des mesures nécessaires pour empêcher l’infection post-vaccinale, c’est-à-dire la contamination d’une personne ayant déjà accompli un schéma vaccinal complet. Par ailleurs, il a dit faire confiance à son gouvernement qui prévoit un soutien financier sélectif au lieu d’une nouvelle aide d’urgence pour tous les citoyens. Pour rappel, cette dernière idée, très controversée, a été proposée puis abandonné par Lee Jae-myung, le candidat officiel du Minjoo, le parti au pouvoir.


Le numéro un sud-coréen est revenu sur la flambée des prix de l’immobilier considérée comme une débâcle de sa politique, ce qu’il a le plus regretté. Il a alors présenté, à nouveau, ses excuses à la population. Il s’est engagé à faire de son mieux jusqu’à la fin de son mandat pour augmenter les offres de logement. Il n’a pas manqué de souligner que le marché immobilier a toutefois commencé à se stabiliser. Concernant le chômage chez les jeunes, le président Moon a précisé que le taux d’embauche est presque revenu à son niveau pré-pandémique le mois dernier et était nettement supérieur aux années passées, avant de s’engager à améliorer la qualité de ces emplois qui laisse toujours à désirer.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >