Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

Les NEET

#Terme de la semaine l 2021-03-29

Economie

ⓒ Getty Images Bank

Les célibataires de 15 à 34 ans qui ne font aucun travail, ne vont pas à l’école ou n’ont aucune formation sont appelées les NEET, un acronyme anglais pour dire les personnes sans emploi, ni éducation ni formation. 


Ces personnes sont toutefois différentes des simples chômeurs qui veulent travailler, mais qui ne parviennent pas à trouver d’emploi. Ils sont aussi différents de ceux qu’on appelle les « freeters », ces gens qui travaillent quand ils veulent et juste assez pour survivre.


Les NEET sont apparus pour la première fois en Europe, dans les années 1990, quand la situation économique s’est dégradée et ils se sont rapidement répandus au Japon. En Corée du Sud, la population NEET a aussi augmenté. Selon un rapport publié par l’Institut de recherche Hyundai ce mois-ci, il y en avait 436 000 dans le pays l’année dernière, soit un chiffre en hausse de 24 % par rapport à 2019 et la plus importante hausse depuis que les données ont commencé à être compilées en 2003.


Un point négatif de ce phénomène est que l’augmentation du nombre de ces personnes, qui n’ont aucun revenu, devrait faire diminuer le PIB du pays et nuire à son potentiel de croissance. Mais au-delà de cet impact négatif sur l’économie, cela va très probablement créer divers problèmes sociaux, dont des problèmes de chômage. Il est donc plus que jamais urgent de proposer des mesures appropriées pour résoudre ce problème. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >