Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Joie de partage de plats (I)

#Saveur du terroir l 2021-04-13

Séoul au jour le jour

ⓒ KBS

« Une joie partagée est une double joie, un chagrin partagé est un demi-chagrin. » Il y a des gens qui vivent des moments magiques en partageant les joies et les chagrins des personnes dans le besoin, dont les sans-abri, les personnes âgées isolées et les malades. 

Cette semaine et la semaine prochaine, « Saveur du terroir » vous invite à la rencontre de bénévoles qui se disent très heureux de préparer de bons plats pour des personnes en difficulté.  


ⓒ KBS

Notre première destination est une petite ruelle du district de Michuhol de la ville d’Incheon. Ici, le prêtre Han prépare un repas gratuit tous les vendredis, samedis et dimanches pour les personnes âgées isolées. Avec les bénévoles qui viennent l’assister, il prépare un menu pour 500 personnes : le « jumeokbap ». On mélange le riz cuit à la vapeur avec divers ingrédients dont les petits anchois séchés et assaisonnés « myeolchi », l’algue marine séchée et salée coupée en morceaux fins « gim » et le navet saumuré et vinaigré « danmuji » avant d’en façonner des boulettes. Il s’agit d’un menu créé en tenant compte de la situation sanitaire actuelle du COVID-19 qui ne permet pas de rassemblements massifs. Pour l’accompagner, on prépare également une soupe : le « doengjangguk ». On fait infuser la pâte de soja fermenté « doenjang » fait maison avec soin, le navet, le laminaire et l’oignon et cela devient un plat liquide d’une saveur bien profonde. 


Pour ceux et celles qui viennent attendre en avance pour être servis, M. Han ne manque pas de préparer le « eomuktang », la soupe dans laquelle sont trempées des brochettes de pâte de poisson. Dans le bouillon bien succulent à base d’anchois séchés, laminaires, racines de ciboule et oignons, on trempe des brochettes de pâte de poisson et les fait cuir. Les gens qui font une longue queue en attendant le repas peuvent assouvir leur faim avec un bol d’eomuktang.  

Selon M. Han, il n’aurait jamais osé se lancer dans cette aventure sans l’aide de son entourage. En effet, diverses personnes ont voulu faire don d’une manière ou d’une autre pour que ce projet puisse se poursuivre sans difficultés. Ainsi, son entrepôt est toujours rempli de divers produits nécessaires pour cette mission noble.  


ⓒ KBS

Déplaçons-nous dans l’arrondissement de Seongbuk à Séoul. Dans un petit magasin de partage, on peut trouver divers produits d’occasion dont des assiettes, des vêtements et des accessoires à un prix raisonnable. Tout le profit est utilisé pour aider les personnes porteuses d’une tumeur cérébrale. En effet, Mme Lee, présidente de l’association de lutte contre la tumeur cérébrale, a lancé cette affaire à cause de son fils qui l’a quittée à l’âge de 7 ans à cause de cette maladie. Les membres de cette association se retrouvent régulièrement pour tricoter des bonnets et préparer des repas pour les patients.

Qu’est-ce qu’ils préparent comme plats aujourd’hui ? Tout d’abord, le « gulparaemuchim ». Avec des huîtres fraîches saisonnières envoyées par un patient qui vit sur l’île de Geoje sur la côte est de la péninsule, on prépare un plat pour un autre patient. On mélange l’algue marine « parae », le navet et les huîtres et assaisonne le tout de manière acide et sucrée à base d’huile de sésame et de piment en poudre. Il s’agit d’un plat qui réveille le corps et l’âme épuisés des malades. Avec la bardane « ueong » en pleine saison, on prépare le « ueong jabchae » et le « ojingeo ueong kimchi ». Si on peut apprécier divers légumes croquants assaisonnés à base de sauce soja avec le premier, on peut retrouver l’appétit avec le dernier qui associe la texture ferme sous la dent du calamar et la texture croquante de la bardane. 

En offrant ces plats nutritifs préparés avec beaucoup de soin, les bénévoles souhaitent un prompt rétablissement aux malades.


L’histoire du miracle du partage des plats se poursuit la semaine prochaine !

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >