Aller au menu Aller à la page

Politique

COVID-19 : Lee In-young autorise l’envoi de matériel sanitaire en Corée du Nord

Write: 2020-07-31 09:42:48Update: 2020-07-31 15:47:28

COVID-19 : Lee In-young autorise l’envoi de matériel sanitaire en Corée du Nord

Photo : YONHAP News

Le nouveau ministre de la Réunification, Lee In-young, a pris ses fonctions en début de semaine et il a décidé de commencer sa mission par un geste fort envers Pyongyang. Il a donné, hier, son premier feu vert à l’envoi en Corée du Nord de produits de prévention contre le nouveau coronavirus.

Ce transport comprend sept articles, notamment du matériel de dépistage, pour une valeur de 820 millions de wons, soit 580 000 euros. C’est la première fois que la Corée du Sud fournit à son voisin des kits de dépistage, et en quantité suffisante car 10 000 personnes pourront être testées. Jusqu’à présent, le ministère n’avait autorisé le départ que de gels hydroalcooliques et de combinaisons de protection contre le COVID-19 au régime de Kim Jong-un, pour un montant de 300 millions de wons, soit 210 000 euros.

C’est le Centre de recherche de la coopération économique intercoréenne (IKECRC) qui a demandé, en mai dernier, l’expédition de ces sept produits. Il lui a fallu deux mois pour obtenir une approbation. Ils seront acheminés vers le Nord en passant par la Chine, en même temps qu’un lot de caméras thermiques pour la prise de température corporelle. Pour ce dernier, l’Onu a entériné, le 17 juillet, une exemption de ses sanctions imposées contre le pays communiste.

Cette ONG est habituée à tendre la main au Nord. En effet, il a dépêché, en mars, des désinfectants destinés à prévenir la peste porcine africaine (PPA). Par ailleurs, elle a demandé au ministère de la Réunification d’autoriser la sortie de 55 produits dans le cadre de la lutte conjointe contre le nouveau coronavirus sur la région frontalière intercoréenne, après avoir obtenu la dérogation onusienne en la matière.

Lee In-young s’est rendu, hier, au Cimetière national de Séoul pour rendre hommage aux morts de la patrie. Lors de cette première sortie officielle, il a tenu à afficher sa ferme volonté de faire avancer la coopération intercoréenne, soulignant qu’il fallait agir dès que possible en cas de coopération nécessaire dans la lutte contre la crise sanitaire en cours.

Par ailleurs, Lee a accordé ce matin un entretien à des représentants du Conseil des ONG sud-coréennes pour la coopération avec la Corée du Nord (KNCCK) en charge des domaines sanitaire et médical. Il a dit espérer que son ministère puisse ouvrir une brèche dans les échanges et la coopération à des fins humanitaires vers l'autre côté du 38e parallèle, à travers une communication efficace avec cette association.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >