Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Meurtre d’un fonctionnaire sud-coréen : l’Onu appelle Séoul et Pyongyang à dévoiler les informations concernées

Write: 2020-11-19 13:10:59Update: 2020-11-19 14:23:03

Meurtre d’un fonctionnaire sud-coréen : l’Onu appelle Séoul et Pyongyang à dévoiler les informations concernées

Photo : YONHAP News

Le rapporteur spécial sur la situation des droits humains en Corée du Nord a appelé Séoul à publier des informations relatives au meurtre d’un fonctionnaire sud-coréen par l’armée nord-coréenne.

Tomas Ojea Quintana a transmis, mardi, une lettre officielle en ce sens au bureau du représentant permanent de la Corée du Sud auprès des Nations unies à Genève. Dans ce texte, il a notamment recommandé de fournir suffisamment de renseignements relatifs aux circonstances de la mort du défunt à sa famille. Il aurait fait parvenir un document similaire au bureau du représentant nord-coréen.

Pour rappel, le 22 septembre dernier, le fonctionnaire en question s’était jeté, pour des raisons inconnues, sur un objet flottant depuis un bateau à proximité de la frontière maritime avec la Corée du Nord, sur la côte ouest. Il a ensuite été abattu par l’armée nord-coréenne alors qu’il était à la dérive dans les eaux nord-coréennes.

Quelques jours après, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a présenté ses excuses à l’égard de cet incident « fâcheux » pour les relations intercoréennes. Cependant, Pyongyang demeure sans réponse face à la demande de Séoul de mener une investigation conjointe.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >