Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Stèle de Gwanggaeto : nouvelle copie par frottement découverte en France

Write: 2023-11-23 13:11:32Update: 2023-11-24 09:38:14

Stèle de Gwanggaeto : nouvelle copie par frottement découverte en France

Photo : YONHAP News

Une nouvelle copie réalisée par frottement sur la stèle de Gwanggaeto a été découverte en France. Elle doit être dévoilée vendredi, par Park Dae-jae, professeur de l'Histoire coréenne à l'Université Korea, lors d'un séminaire au Collège de France à Paris.

Cette stèle a été érigée en 414 en l'honneur du roi Gwanggaeto le Grand du royaume Goguryo sur l'ordre de son fils et successeur Changsu, dans la ville chinoise actuelle de Jilin. Elle est haute de 6,39 mètres et comporte 1 775 caractères gravés sur ses quatre faces. Elle est considérée comme la plus grande stèle d'Asie de l'Est.

Cette nouvelle copie de l'inscription du monument, réalisée grâce un calque par frottement, se trouvait en effet à la bibliothèque de la Société asiatique du Collège de France. Selon les procès-verbaux d'une de ses réunions, tenue le 11 mai 1917, une certaine Mme Getty - probablement Alice Getty, chercheuse en art bouddhique asiatique- aurait fait don de cet objet.

Cependant, ce dernier n'a jamais été révélé au monde, relégué au second plan par une autre copie, collectée par le sinologue français Edouard Chavannes. Conservée à la Bibliothèque nationale de France, on croyait jusqu'à présent qu'elle était l'unique relevé par frottement de la stèle de Gwanggaeto, présente en dehors de l'Asie de l'Est.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >