Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

Expo 2030 : la Corée du Sud échoue mais saisit l’occasion pour renforcer ses capacités diplomatiques

Write: 2023-11-29 13:16:04Update: 2023-11-29 17:59:30

Photo : YONHAP News

La déception totale pour la Corée du Sud qui rêvait d’accueillir l’expo universelle 2030. Lors du vote organisé hier par le Bureau international des expositions (BIE) à Paris, Busan a été devancé par Riyad. La capitale saoudienne a remporté 119 votes, contre 29 pour le grand port sud-coréen et 17 pour Rome.

C’est à l’été 2022 que le pays du Matin clair avait lancé la promotion de la candidature de Busan à l’organisation de l’événement international. Un comité public-privé a été établi afin de mobiliser un maximum de ressources. Le président de la République avait entamé un ballet diplomatique.

Yoon Suk-yeol, rappelons-le, avait même fait un discours, en juin dernier, lors de l’Assemblée générale du BIE. Il y déclarait que la Corée du Sud était la candidate parfaite pour organiser l'une des meilleures éditions de l’exposition. Avant de souligner que son pays présenterait l'exposition universelle la plus « impeccable » de l’Histoire. Le numéro un sud-coréen avait aussi profité de l’Assemblée générale de l’Onu, en septembre dernier, pour promouvoir la candidature de la ville portuaire du sud-est. Pendant quatre jours et six nuits, il avait rencontré plus de 40 dirigeants.

Hier, au cours du conseil des ministres, Yoon a fait savoir qu’il avait contacté presque tous les pays membres du BIE et tenu des réunions avec les représentants de plus de 150 pays au cours de la période de promotion. Et ce matin à Yongsan, tout en reconnaissant sa responsabilité dans l’échec, il a présenté ses excuses auprès de ses compatriotes. Il a toutefois fait savoir que, malgré tout, le gouvernement mettrait en œuvre les stratégies de développement territorial qui avaient été conçues pour l'événement.

La Corée du Sud a ainsi perdu dans la course à l’Exposition universelle 2030. Néanmoins, cette expérience lui a permis de consolider les amitiés avec les représentants, chefs d’Etat et de gouvernement de chaque pays membre du BIE. Indépendamment du résultat du vote, Séoul compte bien poursuivre sur cette lancée, et remplir les promesses faites avec la communauté internationale ces derniers mois.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >