Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Gyeongju : la tombe d’une princesse de Silla sera reconstituée après 1 500 ans

Write: 2023-11-30 13:45:13Update: 2023-11-30 21:55:01

Photo : YONHAP News

Une expérimentation de restitution d’une tombe datant d’il y a environ 1 500 ans a été lancée à Gyeongju. Le monument en question est la sépulture nᵒ 44 de la zone de Jjoksam, supposée abriter le corps d’une princesse du royaume de Silla.

Lors de la démonstration, quelques premières étapes sur 21 de la procédure de construction ont été effectuées. Des Daemokjang, artisans d’architecture traditionnelle en bois ont stabilisé le terrain et y ont dessiné un grand ovale avec des cordons. Après le rituel de casser un pot en terre, ils ont planté des poteaux en bois d’une longueur allant jusqu’à 3 mètres. En bas ont été entassées les pierres, les éléments clefs de la tombe à chambre en bois avec monticule .

Il s’agit de la première expérimentation de la sorte dans l’histoire de l’archéologie sud-coréenne. L’Institut national de recherche sur le patrimoine culturel de Gyeongju projette de reproduire en deux ans les onze premières étapes, qui consistent à placer le cadavre et les objets enterrés avec.

Le conservateur Jeong In-tae a expliqué que la terre et les pierres exhumées dans la tombe réelle seraient utilisées, et que ce projet permettrait de découvrir la structure de cette sépulture et les anciennes technologies architecturales.

Lors du déterrage de ce tombeau, une couronne en bronze doré et des objets de décoration fabriqués avec les ailes d’insectes buprestidés ont été découverts.

Cette opération de rétablissement de sépulture est ouverte à toute personne qui visite le musée d’excavation des ruines de Jjoksam.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >