Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

La politique américaine à l'égard de la Corée du Nord / Sommet Moon-Biden

2021-05-06

ⓒ YONHAP News

Le président Biden a achevé la révision de sa politique à l'égard du Nord et en a dévoilé les grandes lignes le 30 avril, environ 100 jours après son arrivée au pouvoir. Il a notamment clarifié l'objectif de la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, objectif qu’il souhaite atteindre en utilisant une approche différente de celle de ses prédécesseurs.

 

« Les États-Unis affirment qu'ils vont opter pour une stratégie autre que l’approche dite descendante choisie par Donald Trump ou celle de la "patience stratégique" de Barack Obama. Ils ont ainsi déclaré privilégier une approche pragmatique visant à avancer sur le terrain de la diplomatie tout en réalisant des progrès concrets dans le renforcement de leur sécurité et de celle de leurs alliés », explique le commentateur politique Lee Jong-hoon.

 

Les médias américains ont très largement couvert les récentes déclarations de Pyongyang critiquant la politique nord-coréenne de l’administration Biden, qui n’a elle-même pas tardé à réagir. Lors d'une interview accordée à ABC News, le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a ainsi déclaré que la ligne politique nord-coréenne ne visait pas l'hostilité mais des solutions.

 

Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Chung Eui-yong, et le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, se sont par ailleurs entretenus lundi à Londres en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7. Au cours de leur échange, Blinken a fait part de la révision de la politique nord-coréenne de Biden à Chung, qui l'a jugée réaliste et pratique. Les deux hommes ont aussi convenu de coopérer étroitement pour assurer le succès du prochain sommet Séoul-Washington.

Dernières nouvelles