Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

2e anniversaire de la « déclaration de Panmunjom »

2020-04-23

ⓒ YONHAP News

Le 27 avril marquera le deuxième anniversaire du sommet historique entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Panmunjom, le village de la trêve à cheval sur la frontière intercoréenne. Beaucoup gardent en mémoire le moment où les deux hommes se sont tenus la main sur la ligne de démarcation. C’est ce jour-là également qu’ils ont appelé à un renouvellement des relations intercoréennes et à une paix régionale, à travers la « déclaration de Panmunjom ».


Le passage le plus significatif du texte réside dans l'engagement de la Corée du Nord à une dénucléarisation complète. Cependant, la question nucléaire nord-coréenne a peu progressé ces deux dernières années. Les projets de coopération transfrontalière n'ont pas non plus porté leurs fruits, contrairement aux attentes et à l'engagement ferme de Séoul.


« Les relations Pyongyang-Washington sont restées très instables en raison de divers désaccords. Pire encore, les provocations nord-coréennes ont continué. Dans ces circonstances, le royaume ermite tente de développer son indépendance sur le plan économique, sans l’aide des Etats-Unis ou de la Corée du Sud. Le Nord est extrêmement méfiant à l'idée de dépendre de son voisin du Sud, en particulier. Or, dans le sillage de l'épidémie mondiale de Covid-19, il va devoir inévitablement revoir sa position. A l'occasion du deuxième anniversaire de la déclaration de Panmunjom, les deux Corées se doivent de trouver une issue », explique Kim Hong-guk, commentateur politique.

Dernières nouvelles