Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Trait d'union

Donald Trump annule la visite de son secrétaire d’Etat prévue à Pyongyang cette semaine

2018-08-30

ⓒ YONHAP News

Le président américain Donald Trump a annulé la visite de son secrétaire d’Etat Mike Pompeo à Pyongyang ; une visite qui était prévue cette semaine, et sur laquelle reposaient beaucoup d’attentes quant à un possible déblocage des pourparlers de dénucléarisation. Cette annulation rend la situation diplomatique dans la région encore plus incertaine.


« Selon la presse américaine, c’est une lettre très ferme adressée aux Etats-Unis par le haut responsable nord-coréen Kim Yong-chol qui a provoqué cette annulation. Cette missive aurait affirmé que les pourparlers de dénucléarisation entre Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pourraient s’effondrer. Trump a sans doute voulu éviter à Mike Pompeo de revenir les mains vides de Pyongyang. En choisissant d’y répondre par la manière forte, le président américain a montré sa détermination à ne pas plier, dans cette guerre des nerfs avec le dirigeant nord-coréen », explique Kim Geun-sik, professeur de sciences politiques à l’université Kyungnam.


La visite de Pompeo à Pyongyang aurait été la quatrième cette année. Trump l’a annulée le 24 août, soit un jour après qu’elle a été annoncée. Le président américain a justifié sa décision, dans un tweet, par « l’absence de progrès suffisant dans le processus de dénucléarisation de la péninsule coréenne. » Et Washington a ensuite adopté une attitude beaucoup plus ferme : le 28 août, le secrétaire à la Défense, James Mattis, affirmait que son pays n’avait pas prévu de continuer à suspendre ses exercices militaires menés avec la Corée du Sud.

Dernières nouvelles