Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Dernières nouvelles

Séoul, Washington et Tokyo mènent des exercices militaires maritimes

Journal2024-04-12
Séoul, Washington et Tokyo mènent des exercices militaires maritimes

La Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon ont effectué des exercices militaires maritimes, hier et aujourd’hui, dans les eaux au sud de Jeju. C'est ce qu'a annoncé, aujourd’hui, la marine sud-coréenne. Objectif : renforcer la capacité de réponse conjointe aux menaces nucléaires et de missiles de la Corée du Nord, ainsi que les capacités de recherche et de sauvetage des navires en détresse.

Lors de ces manœuvres, six navires de guerre ont été déployés : le destroyer Aegis de la marine sud-coréenne, « Seoae Ryu Seong-ryong », et le porte-avions de la marine américaine, « Theodore Roosevelt », accompagné des destroyers Aegis « Howard », « Daniel Inouye » et « Russell ». Etait aussi en service le destroyer japonais « Ariake » de la force maritime d'autodéfense de l'archipel.

Cet entraînement fait partie du plan de formation pluriannuel trilatéral, établi conjointement par les autorités de défense des trois nations, conformément à l'accord de Camp David conclu en août 2023.

Les forces conjointes ont mené des exercices anti-sous-marins pour améliorer leurs capacités de lutte contre les menaces sous-marines nord-coréennes, y compris les sous-marins et les missiles balistiques à lanceur sous-marin (SLBM). De plus, des exercices de blocage maritime ont été effectués pour empêcher le transport illégal d'armes de destruction massive par Pyongyang. A cela se sont ajoutés des exercices de recherche et de sauvetage pour maîtriser les procédures de sauvetage en cas de navires en détresse.

[Photo : YONHAP News]

Dernières nouvelles