Infos

La Peninsule coréenne de A à Z

Dernières nouvelles

Pyongyang : un lancement de satellite est prévu avant le 4 juin

Journal2024-05-27
Pyongyang : un lancement de satellite est prévu avant le 4 juin

A quelques heures du sommet Séoul-Pékin-Tokyo, Pyongyang a informé ce matin le gouvernement nippon de son projet de lancer un satellite dans les prochains jours. Selon Kyodo News et NHK, les médias de l'archipel, l’état ermite a fait savoir à son voisin qu’il désignerait trois zones maritime sujette à risques avant de tirer une fusée d’ici le 4 juin. A son bord : un satellite.

Les trois zones dans lesquelles les débris de l’engin devraient théoriquement tomber sont toutes en dehors de la zone économique exclusive japonaise. Deux sont situées à l'ouest de la péninsule et la dernière à l'est des Philippines.

La Garde côtière du Japon a alors réagi, lançant une alerte à ses navires dans les trois zones. Elle sera effective jusqu’au 4 juin à 0h. Le ministère japonais de la Défense, quant à lui, a commencé à déployer des unités de missiles intercepteurs. Objectif : prévenir l'éventuelle chute de ces morceaux près de l’archipel.

La Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon ont échangé par téléphone sur cette situation, avant d'appeler le Nord à annuler son projet. Ils en ont profité pour rappeler que tout lancement du pays communiste basé sur les technologies balistiques violait les résolutions onusiennes à son encontre.

Lors du lancement de son premier satellite de reconnaissance militaire, en novembre dernier, le régime de Kim Jong-un en avait informé le gouvernement japonais. Il en a d'ailleurs annoncé lancer trois de plus au courant de cette année. Ce satellite espion avait volé entre l'île principale d'Okinawa et la ville de Miyakojima. Les autorités nippones avaient alors lancé un système d'alerte national afin que ses citoyens puissent se réfugier dans des zones sures.

[Photo : YONHAP News]

Dernières nouvelles