Aller au menu Aller à la page
Go Top

Le sneaker-tech

#Terme de la semaine l 2021-06-14

Economie

ⓒ Getty Images Bank

« Sneaker-tech » est une expression anglaise nouvellement inventée qui combine le mot « sneaker » ou encore basket et le terme « techniques d’investissement ». En fait, comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit d’une méthode d’investissement, dans laquelle on achète une édition limitée d’une certaine paire de baskets pour la revendre sur le marché de la revente à un prix beaucoup plus élevé et ainsi réaliser un profit.


Cette méthode est très populaire auprès des jeunes. Car les prix des baskets ne fluctuent pas aussi fortement et brusquement que ceux des actions ou des pièces numériques, et l’investissement de départ est relativement faible. En plus, les jeunes ont une meilleure compréhension et connaissance des produits que la génération plus âgée.


En Corée du Sud, depuis peu les investisseurs affluent vers le marché de la revente de baskets, en partie parce que de nombreuses plateformes de revente locales, contrairement à leurs homologues étrangères, ne facturent pas de frais en raison de la forte concurrence.


Le phénomène est aussi présent dans beaucoup d’autres pays. StockX, la plus grande plateforme de revente de baskets au monde basée aux États-Unis, a vu sa valeur atteindre les 900 millions de dollars, en seulement trois ans après sa création. Et dans un rapport publié en juillet de l’année dernière, la banque d’investissement américaine Cowen estimait que le marché mondial de la revente de baskets atteindrait les 6 milliards de dollars d’ici 2025, ce qui laisse entrevoir un énorme potentiel de croissance pour tout le secteur. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >