La guerre de Corée et un panorama de 70 ans

Le dimanche 25 juin 1950, à 4 heures du matin, la guerre de Corée éclata suite à l'attaque surprise des troupes nord-coréennes.
Une tragédie fratricide. 70 ans après…

VIEW MORE
scroll down

Infos

Wendy Sherman : Washington souhaite s’engager avec Pyongyang dans une direction constructive Dernières nouvelles Wendy Sherman : Washington souhaite s’engager avec Pyongyang dans une direction constructive Les Etats-Unis s’attendent à s’engager avec la Corée du Nord dans une direction fiable, prévisible et constructive. La sous-secrétaire d’Etat américaine, actuellement en visite à Séoul, en a fait part, ce matin, à l’issue du 9e Dialogue stratégique bilatéral, qu’elle a présidée avec le premier vice-ministre des Affaires étrangères, Choi Jong-kun. Wendy Sherman a notamment fait savoir que Washington avait proposé à Pyongyang de reprendre le dialogue, et qu’il était en train d’attendre sa réponse. Elle a par ailleurs indiqué qu’elle discuterait de la question nord-coréenne lors de son déplacement en Chine prévu ce dimanche. De son côté, le vice-ministre sud-coréen a affirmé que la proposition des Etats-Unis sur les pourparlers avec le régime de Kim Jong-un restait valable et que Séoul attendrait avec patience la réaction de Pyongyang, compte tenu de la situation du COVID-19. Il a également souligné l’importance du rôle de Pékin pour faire retourner son allié nord-coréen à la table des négociations en estimant que la Chine en serait aussi consciente. D’autre part, les discussions trilatérales entre les numéros deux de la diplomatie de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon, tenues mercredi à Tokyo au Japon, devraient désormais avoir lieu régulièrement tous les trimestres. La diplomate américaine a ainsi expliqué qu’ils se réuniraient de nouveau en automne à Washington. Sherman s’envolera cet après-midi vers la Mongolie avant d’entamer, dimanche, une visite de deux jours en Chine. 2021-07-23
La Corée du Nord souligne de nouveau l’importance de promouvoir l’agriculture Dernières nouvelles La Corée du Nord souligne de nouveau l’importance de promouvoir l’agriculture Alors que la Corée du Nord souffre d’une pénurie alimentaire aggravée par la crise sanitaire du COVID-19 et le passage de typhons l’an dernier, Pyongyang a appelé de nouveau à concentrer toutes les capacités de l’Etat pour promouvoir l’agriculture. Dans son éditorial publié aujourd’hui, le Rodong Sinmun, l’organe officiel du Parti des travailleurs, a plaidé pour un soutien sans réserve aux agriculteurs, en leur envoyant à temps des matériaux et des équipements agricoles nécessaires et en assurant l’approvisionnement stable en eau et en électricité. Il a également mis en garde contre l’attitude bureaucratique des cadres du parti unique, nuisible à l’amélioration de la productivité sur le terrain. En effet, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a reconnu le mois dernier, exceptionnellement, les difficultés liées à la production alimentaire. C'était lors d’une réunion plénière du Parti des travailleurs, en évoquant une « situation tendue ». Et plus récemment, le 13 juillet, le royaume ermite a déposé, au cours d’une visioconférence du Forum politique de haut niveau (FPHN) de l’Onu, un rapport d’examen national volontaire (ENV), reconnaissant que son projet de production de 7 millions de tonnes de céréales était confronté à un problème et que le pays n’avait récolté que 4,95 millions de tonnes en 2018. Il s'agit du niveau le plus bas depuis dix ans. 2021-07-23
Washington se dit prêt à coopérer avec Pékin sur le dossier nord-coréen Dernières nouvelles Washington se dit prêt à coopérer avec Pékin sur le dossier nord-coréen Le département d’Etat américain a laissé entendre que les Etats-Unis chercheraient à coopérer avec la Chine si leurs intérêts nationaux se trouvent alignés, et que la Corée du Nord ferait partie des dossiers dans lesquels les deux pays trouveraient leur compte dans une certaine mesure. C’est son porte-parole qui a fait cette remarque, hier, lors d’un point de presse, alors que la sous-secrétaire d’Etat Wendy Sherman est attendue ce dimanche pour un déplacement de deux jours, après ses visites à Tokyo et à Séoul dans le cadre de sa tournée asiatique. Selon Ned Price, la numéro deux de la diplomatie américaine devrait aborder l’aspect général des relations Washington-Pékin, englobant tous les éléments qu’ils soient concurrentiels, hostiles ou potentiellement coopératifs. Price a ajouté que son pays tâcherait de savoir à quoi s’attendre de la part de la Chine concernant le dossier nord-coréen. Selon sa précision, si le secrétaire d’Etat Antony Blinken a expliqué la politique nord-coréenne à Yang Jiechi, le responsable des relations internationales au sein du bureau politique du Parti communiste chinois, lors de son entretien téléphonique le mois dernier, c’est parce qu’il considère le royaume ermite comme une zone de coopération entre les deux pays. Par ailleurs, l'officielle américaine a réaffirmé que les Etats-Unis ne prévoyaient pas d’offrir des vaccins anti-COVID à la Corée du Nord. Et d’ajouter qu’ils chercheraient à améliorer la situation des droits de l’Homme au nord du 38e parallèle, qui reste toujours préoccupante. 2021-07-23
Making Peace Together Making Peace Together Sommet intercoréen 2018 à Pyongyang Date : du mardi 18 au jeudi 20 septembre 2018 Lieu : Pyongyang(Corée du Nord) Résultats : Déclaration de Pyongyang du 19 septembre VIEW MORE
Chronologie de la situation politique dans la péninsule coréenne Chronologie de la situation politique dans la péninsule coréenne VIEW MORE