Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Plats printaniers de Namhae (II)

#Saveur du terroir l 2021-05-04

Séoul au jour le jour

ⓒ KBS

La région méridionale de la péninsule est une zone où nous pouvons ressentir l’arrivée de la nouvelle saison en premier lieu. Le climat y est bien tempéré et les produits alimentaires abondants. 

Comme la semaine dernière, « Saveur du terroir » part à Namhae, sur la côte sud-est du pays du Matin clair, afin de rencontrer des habitants qui ressentent la saison verte à travers les produits frais saisonniers !


ⓒ KBS

Notre première destination cette semaine est Jeokseoksan, une montagne située à Changwon, dans la province de Gyeongsang du Sud. Ici, nous sommes accueillis par les frères Seo et leur mère qui vivent de la culture de minari, une sorte de persil. En tant que plante herbacée vivace, le minari est récolté tous les 45 jours. Pour Mme Park qui a élevé seule ses cinq enfants après la mort de son mari, le minari, symbole de la persévérance, l’aurait non seulement aidé en tant que source de revenus mais également consolé énormément. Elle dit que la vie de cette plante ressemble beaucoup à sa propre vie.

Aujourd’hui, elle a décidé de se rappeler des souvenirs de l’enfance de ses fils qui sont revenus dans leur ville natale. Les deux fils qui ouvrent une nouvelle page de leur vie après des années passées ailleurs se disent particulièrement contents de voir leur mère heureuse. 


Tout d’abord, avec le minari bien parfumé, on prépare le « minari kkomakmuchim ». Dans un bol, on mélange divers légumes dont le minari et la chair de « kkomak », une sorte de petit coquillage, cuit légèrement et assaisonne le tout avec le « chogochujang », la pâte de piment rouge et du vinaigre. Pour les frères Seo qui l’ont consommé à chaque printemps, il s’agit d’un plat qui vient à l’esprit en premier lieu en cette période de l’année. Si on remplace le kkomak par le « horaegi », une sorte de calamar de petite taille, cela devient le « horaegi minarimuchim ». Si on fait griller le minari enroulé dans la poitrine de porc coupée en tranche fine, cela devient le « minari samgyeopsalmari ». Le minari devient bien tendre grâce à la graisse du porc et les deux ingrédients forment un mariage gustatif exceptionnel.

Avec les loches qui sont utilisées pour dégager les sangsues dans le champ de minari, on prépare le « minarichueotang ». Si on fait cuire les loches qui ont pris de l’embonpoint en ajoutant du gros sel, on obtient un bouillon bien dense au goût profond. On y ajoute du poivre en poudre pour dégager l’odeur particulière du poisson et le minari. Contrairement au « chueotang » ordinaire, ce plat se caractérise par une saveur simple et parfumée grâce au minari frais. 


ⓒ KBS

Déplaçons-nous à Gijang dans la ville de Busan. Ici, nous pouvons déguster la ciboulette « jjokpa » bien succulente. Poussé sous la brise marine, le jjokpa de Gijang se caractérise notamment par une saveur piquante et croquante. D’où la popularité de la célèbre galette « dongnaepajeon » dont l’ingrédient principal est ce jjokpa.

Dans le passé, quand il n’existait pas encore de poudre de blé, on utilisait la poudre de riz pour préparer la galette. La texture est moins ferme sous la dent par rapport à celle préparée avec la poudre de blé, mais la saveur particulièrement douce de la poudre de riz remplit pleinement la bouche. On y ajoute divers produits halieutiques frais de la région et la ciboulette coupée en petits morceaux. Cela devient le fameux pajeon à ne pas manquer dans cette région. Il y a aussi le « jjokpaganghoe ». On fait cuire légèrement la chair de calamar dans l’eau bouillante, puis y trempe le minari afin que ce dernier absorbe la saveur du mollusque. Ensuite, on enroule des poivrons de diverses couleurs et le calamar coupé en tranches fines dans la ciboulette. Beau à voir, ce mets permet de ressentir le printemps pleinement dans la bouche. 


Est-ce que vous avez aimé notre voyage culinaire du printemps dans la région de Namhae ? Mangez bien et restez en bonne santé tout au long de ce mois de mai.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >