Aller au menu Aller à la page
Go Top

Corée du Nord

Pyongyang aurait redémarré le réacteur nucléaire de Yongbyon, selon l’AIEA

#Dernières nouvelles de la péninsule l 2021-09-02

Trait d’union

ⓒ Getty Images Bank

Dans son rapport annuel publié le 27 août, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a signalé des signes de fonctionnement du réacteur nucléaire de Yongbyon, d’une capacité de cinq mégawatts, et du laboratoire radiochimique du même complexe en Corée du Nord. L'organisation onusienne chargée de la surveillance nucléaire internationale a pu recueillir ces informations grâce à des images satellite, après que ses inspecteurs ont été expulsés du pays en 2009.


« Le complexe nucléaire de Yongbyon comprend des installations d'enrichissement d'uranium, un réacteur de cinq mégawatts, un laboratoire servant à séparer le plutonium du combustible irradié ainsi qu'une installation d'extraction du tritium. Selon le dernier rapport de l'agence de Vienne, Pyongyang semble y avoir retraité des barres de combustible usé entre février et juillet et redémarré le réacteur nucléaire il y a environ deux mois », explique Cho Han-bum, chercheur à l'Institut pour l'éducation sur la réunification.


La Corée du Nord sait parfaitement que la communauté internationale surveille de près sa centrale nucléaire clée par satellite. Et si des signes de relance du réacteur ont été détectés, ce n’est très certainement pas un accident. De nombreux analystes interprètent cela comme une manœuvre pour faire pression sur les États-Unis, qui ne montrent aucun signe de reprise des pourparlers, même s'ils insistent sur un dialogue inconditionnel. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >