Aller au menu Aller à la page

International

Pyongyang fustige l’ONU et veut « écraser » les sanctions à son égard

Write: 2019-05-17 11:04:06Update: 2019-05-17 11:17:02

Pyongyang fustige l’ONU et veut « écraser » les sanctions à son égard

Photo : YONHAP News

La Corée du Nord a publié un communiqué officiel pour critiquer vivement les Nations unies. Une démarche inhabituelle.

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères l’a posté hier sur son site Internet. Selon ce texte, la communauté internationale, avec l’ONU à sa tête, adopte des solutions qui n’en sont pas, en ce qu’elles sont destinées à justifier la coercition et le despotisme de certains pays.

Dans le texte, le ministère déclare que l’injustice qui consiste à sanctionner une victime qui résiste contre son agresseur est commise au nom de l’ONU. « Les sanctions en soi constituent un empiétement sérieux sur notre souveraineté […] nous ne les accepterons pas, et nous les écraserons », dit le communiqué.

Pour conclure, la Corée du Nord affirme que la force puissante de défense nationale est un gage fiable dans la lutte nécessaire pour réaliser la justice internationale.

Une telle prise de position semble s’expliquer par la récente saisie d’un cargo nord-coréen par Washington. Pour rappel, le navire de fret « Wise Honest » était soupçonné de transporter illégalement du charbon en provenance du royaume ermite pour exporter cette cargaison. La semaine dernière, les Etats-Unis ont mis la main sur le cargo en question pour violation des sanctions internationales. Aussitôt, le régime nord-coréen a qualifié cette initiative d’« extorsion ». Cette fois-ci, il s’est tourné vers l’ONU pour la blâmer.

Le ministère nord-coréen a d’ailleurs mentionné la Syrie et le Venezuela comme des victimes d’un empiétement de la souveraineté perpétré par les forces impérialistes, selon ses mots.

Contenus recommandés