Aller au menu Aller à la page

Politique

L’exécutif se charge du projet d’assistance des wianbu

Write: 2020-09-28 14:59:13

Photo : YONHAP News

Le gouvernement mènera lui-même, à partir de l’année prochaine, le projet de soutien aux victimes de l’esclavage sexuel de l’armée impériale japonaise. Cette tâche était confiée jusqu’à présent au Conseil coréen pour la justice et la mémoire, une association civile qui soutenait les anciennes femmes de réconfort, tant au niveau de la santé que du logement grâce aux subventions de l’Etat. Il est actuellement poursuivi par le Parquet en raison de soupçons liés à un détournement de fonds.

Le ministère de l'Egalité des sexes et de la Famille prévoit de désigner des fonctionnaires qui se chargeront de cette mission dans chaque région et de fournir une assistance sur mesure à travers des visites régulières, par exemple. À noter que le projet de soutien sanitaire réalisé par l’organisme en question se poursuivra, d’autant qu’il ne fait pas partie des chefs d’inculpation.

L'exécutif continuera à subventionner l’association pour le deuxième semestre 2020, afin d'assurer la stabilité des ex-wianbu, mais durcira les contrôles sur les dépenses et versera une enveloppe chaque mois. Concernant les projets mis en cause par le ministère public, il a réclamé au conseil une justification et envisage d’annuler le versement de l’aide financière dans le cas où une infraction à la loi est confirmée.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >