Aller au menu Aller à la page

Le pape François bientôt accueilli en Corée du Nord ?

#Info plus l 2018-10-10

Journal

ⓒKBS News

Kim Jong-un a invité le pape François à se rendre à Pyongyang. Il est fort probable que le souverain pontife accepte cette invitation. Le cas échéant, il deviendra le premier pape à fouler le sol nord-coréen. Quelles circonstances ont rendu possible une telle perspective ? D’abord, le pape s’est montré très attentif à la paix dans la péninsule coréenne. Deuxièmement, le calendrier est propice à son déplacement en Corée du Nord. Le pape en exercice est déjà venu en Corée du Sud. Il a effectué une visite officielle de cinq jours en août 2014. Il s’agissait de la première destination de sa tournée asiatique.


Il faut noter que François a joué un rôle actif dans la résolution de conflits dans le monde. Il a par exemple exercé son influence sur la normalisation des relations entre les Etats-Unis et Cuba et sur la conclusion de l’accord de paix en Colombie. Sur le dossier nord-coréen, il n’a cessé d’exprimer ouvertement son soutien pour une résolution de la question nucléaire dans la péninsule. Dans le même esprit, l’audience papale du président sud-coréen a été fixée au 18 octobre à midi. Cela montre une forte volonté du Vatican d’accorder le temps nécessaire au dialogue avec le numéro un sud-coréen. Il s’agit d’un geste exceptionnel.


Le Vatican a toujours tenté d’établir des relations diplomatiques avec Pyongyang. Il y a même envoyé un émissaire à la fin des années 1980, et maintient des contacts à travers des aides humanitaires. En 2000, le leader nord-coréen de l’époque Kim Jong-il a même invité le pape à visiter son pays. Pour ce qui est de François, le Vatican a déjà officialisé sa visite au Japon en 2019. Puisqu’il a coutume de visiter des pays voisins pendant sa tournée, il pourrait profiter de cette occasion pour se rendre au nord du 38e parallèle.

Contenus recommandés