Aller au menu Aller à la page

La Chine manque de main d’œuvre pour son radiotélescope sphérique géant

#Focus Asie l 2018-11-08

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

L’Académie chinoise des sciences a installé dans le Guizhou le plus grand radiotélescope sphérique de 500 m d'ouverture au monde. Cette structure dont la taille s’élève à 250 000 ㎡ est exploitée à titre d’essai depuis septembre 2016.  


Il entrera en service officiellement à partir de l’année prochaine. Cependant, l’académie s’est confrontée à un obstacle : elle n’a pu embaucher que la moitié des chercheurs nécessaires à son exploitation. 


Les principales raisons de cette pénurie de main-d'œuvre sont les mauvaises conditions de travail, les salaires modestes et l’instabilité de l’emploi. En outre, un grand nombre de scientifiques craignent que l’académie qui est un établissement public intervienne dans les activités de ses chercheurs.

Contenus recommandés