Aller au menu Aller à la page

Le chômage en Corée du Sud atteint un niveau record depuis 19 ans

#Gros plan sur l'actualité l 2019-05-18

Journal

ⓒKBS News

Le taux de chômage en Corée du Sud a atteint 4,4 % en avril, son niveau le plus élevé depuis 19 ans. Le nombre d'employés, qui a progressé de plus de 200 000 durant deux mois consécutifs, a augmenté de 171 000 seulement le mois dernier. C'est ce qui ressort du dernier rapport mensuel sur l'emploi, publié le 15 mai par le Kostat, l’institut national des statistiques.


Selon ce rapport, le nombre de personnes ayant un emploi en Corée du Sud s'est établi à 27 038 000 en avril, soit une augmentation de 171 000 personnes par rapport à avril 2018. Le nombre d'employés a constamment progressé d'environ 200 000 à 300 000 sur un an jusqu'en janvier 2018. Mais le mois suivant, il a augmenté seulement de 104 000 par rapport à un an plus tôt. Depuis, le nombre de personnes nouvellement employées a continué de diminuer pour tomber à 19 000 en janvier 2019. Il s'est ensuite redressé pour atteindre 263 000 en février et 250 000 en mars. Mais en avril, il a de nouveau reculé pour passer sous la barre des 200 000.


Par secteur d'activité, le nombre d'employés a augmenté de 127 000 personnes dans la santé et les services sociaux et de 49 000 dans les services scientifiques et technologiques. En revanche, dans le commerce de détail et de gros, il a baissé de 70 000. Les services de gestion des installations et de location et l'industrie manufacturière ont également vu le nombre de leurs employés diminuer de 50 000 respectivement. Il faut noter que le secteur manufacturier a toutefois enregistré une amélioration par rapport au mois de mars, où ce nombre avait diminué de 108 000, et ce grâce à la vigueur de l'industrie des produits chimiques.


Par tranche d'âge, le nombre d’individus ayant un emploi a augmenté de 335 000 chez les 60 ans ou plus, de 65 000 chez les 50-59 ans, et de 21 000 chez les 20-29 ans. Par contre, chez les trentenaires et les quadragénaires, ce chiffre a diminué respectivement de 187 000 et 90 000. Ce recul est attribuable à la diminution des tranches d'âge concernées, ainsi qu'à la baisse du nombre de salariés dans le secteur manufacturier. Enfin, le nombre de contrats permanents s'est accru de 324 000 par rapport à avril 2018, tandis que le nombre d'employés temporaires a diminué de 45 000 et le nombre de journaliers de 21 000.


Le total des chômeurs s'est élevé à 1 245 000 le mois dernier, ce qui représente une augmentation de 84 000 personnes par rapport à avril 2018. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis juin 1999, lorsque le Kostat a commencé à recenser les chômeurs ayant cherché un emploi au cours des quatre semaines précédentes. Quant au taux de chômage, il s'est établi à 4,4 % en avril, soit une hausse de 0,3 % en un an. C'est le taux le plus élevé depuis avril 2000 où il a atteint 4,5 %.


Le gouvernement a affirmé que la qualité de l'emploi continuait de s'améliorer, avec notamment la hausse du nombre d'employés permanents, tout en reconnaissant que le recul du nombre des travailleurs chez les trentenaires et les quadragénaires et l'accroissement des risques à la baisse pour l'économie sud-coréenne pesaient sur le marché du travail. L'exécutif s'est engagé à poursuivre ses efforts pour faire adopter le projet de budget supplémentaire avant la fin de ce mois-ci afin d’améliorer la situation de l'emploi et la conjoncture économique du pays.

Contenus recommandés