Aller au menu Aller à la page

Lim Hee-young, la violoncelliste qui raconte des histoires

#Séoulscope l 2019-11-29

Séoulscope

Le samedi 16 novembre avait lieu le concert en l’honneur du premier anniversaire du Centre des arts d’Incheon, dirigé par le renommé chef d’orchestre Christopher Lee. Le concerto pour violoncelle de Haydn y a été interprété par la violoncelliste Lim Hee-young, accompagnée de l’orchestre philharmonique d’Incheon. Avant le début de la représentation, la musicienne sud-coréenne, parfaite francophone, nous a accordé un entretien.


© Amélie Brissaud

Issue d’une famille loin d’être musicienne, notre invitée est tombée très jeune et par hasard dans la passion du violoncelle, cet instrument à la « voix humaine ». Artiste désormais confirmée et reconnue, elle est également professeure au Conservatoire national de Pékin, où elle pratique un enseignement, à l’image de celui qu’elle a reçu de son modèle : le professeur de violoncelle du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Philippe Muller. 


© Lim Hee-young

Lim encourage ses étudiants à trouver leur propre couleur musicale, tout comme elle a su trouver la sienne. Rencontre !

Contenus recommandés