Aller au menu Aller à la page

Qui sont les diplomates nord-coréens ?

#La Corée du Nord que vous ne connaissez pas l 2020-02-13

Trait d’union

© KBS

La Corée du Nord a récemment nommé un nouveau ministre des Affaires étrangères. Le ministre sortant était un diplomate de carrière, Ri Yong-ho. Il a été remplacé par un ancien militaire, Ri Son-gwon, qui était précédemment chef du comité national pour la réunification pacifique de la patrie, l’organisation en charge des relations avec le Sud.


Ce changement lourd de significations politiques – nous en parlions justement la semaine dernière - est l’occasion de donner un coup de projecteur sur les diplomates nord-coréens : comment sont-ils sélectionnés et nommés ? Quelles sont leurs responsabilités ? Nous avons posé ces questions à Jeong Eun-chan, professeure à l’Institut pour l’éducation sur la réunification et réfugiée nord-coréenne.


« La Corée du Nord ne possède pas de système de sélection de diplomates par des examens nationaux, comme c’est le cas en Corée du Sud. Les diplomates nord-coréens sont tous issus d’un groupe de membres de l’élite qui sont diplômés de l’Institut des études étrangères de l’université de Pyongyang, ou de l’Institut des langues étrangères de Pyongyang. Seuls ceux qui n’ont pas de membres de leur famille vivant à l’étranger, dont les antécédents ont été vérifiés, et dont la loyauté au Parti et au régime est au-dessus de tout soupçon sont choisis pour servir au sein du ministère des Affaires étrangères », explique cette spécialiste. Récit.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >