Aller au menu Aller à la page

Kim Min-woo raconte ses hauts et ses bas dans un documentaire

#News Show-biz l 2020-03-22

Musique coréenne

ⓒ KBS

Le nom de Kim Min-woo est probablement peu familier pour les jeunes amateurs de K-pop. Pourtant, il a joui d’une popularité inégalable auprès des sud-Coréens qui ont effectués leur service militaire dans les années 90 grâce à son tube « Train en direction de l’armée ».


Tirée de son 1er album sorti en février 1990, cette ballade lui a permis de gagner le trophée de Gayo Top 10 de la KBS durant cinq semaines d’affilée. Lorsque le chanteur est revenu sur scène après avoir servi sous les drapeaux en 1992, le public acclamait un autre groupe, « Seo Taiji & Boys », délaissant ses ballades.


Le nouvel album de Kim Min-woo est alors un échec total. Le groupe de rock qu’il a formé a connu le même sort. En 1996, il a construit un studio en y investissant tous ses biens. Malheureusement, il a disparu en fumée à cause d'un incendie survenu la même année.


En 2004, il quitte définitivement le monde de la musique pour se reconvertir en vendeur automobile. Avec ce nouveau métier, il commence à reprendre espoir. Pourtant, le malheur n'en finit pas de le frapper. En 2017, son épouse atteinte d’une maladie rare le quitte, le laissant seul avec sa fille de neuf ans. 


Même si sa vie est marquée par de nombreux événements désespérants, l’ancienne icône des années 90 délivre aujourd’hui un message d’espoir dans l’émission « My Way » sur TV Chosun.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >