Aller au menu Aller à la page

Pollution de l’air : New Delhi pulvérise un produit du compostage sur les champs

#Focus Asie l 2020-10-12

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

La municipalité de New Delhi, en Inde, mise sur le compost de fumier pour réduire la pollution de l’air. Selon le journal Hindustan Times, le ministre en chef de la capitale, Arvind Kejriwal a annoncé la semaine dernière un plan pour disperser sur les champs, un matériel biochimique permettant de transformer des chaumes de cultures en compost en seulement 20 jours.


Ce dispositif lancé dimanche dernier vise à empêcher le brûlage des résidus de culture. Les agriculteurs indiens ont tendance à mettre le feu sur leur terrain agricole après les récoltes, ce qui produit une quantité colossale de cendres et de fumée qui font partie des causes principales de la pollution atmosphérique du pays. Le leader régional a affirmé qu’il s’agissait d’un moyen bon marché, simple et efficace pour améliorer la qualité de l’air.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >