Aller au menu Aller à la page

Les droits de l’enfant en Corée du Nord

#La Corée du Nord que vous ne connaissez pas l 2020-10-15

Trait d’union

ⓒ Getty Images Bank

Le département du Travail des Etats-Unis a révélé, le 1er octobre dernier, que la Corée du Nord mobilisait des enfants pour produire des briques, du ciment, du charbon, des textiles et du fer. Dans sa liste 2020 des « produits fabriqués par des enfants ou sous la contrainte », le ministère américain a en effet pointé du doigt l’exploitation infantile qui couvre un large pan de l’activité économique du pays communiste, dont l'exploitation minière, le travail de la pierre ou encore les biens manufacturés. Le rapport place ainsi le régime de Kim Jong-un au 4e rang parmi plus de 70 pays en nombre de types de biens produits de cette manière.


« L'article 72 de la Constitution permet aux enfants dépourvus de moyens de subsistance d’accéder à une aide matérielle. L'article 18 de la loi sur l'éducation des enfants stipule également que ceux qui ne sont pas sous la protection de leurs parents doivent être pris en charge dans des crèches ou des orphelinats. Le système scolaire, obligatoire et gratuit pour tous, se déroule sur 11 ans, et tous les enfants d'âge préscolaire sont envoyés dans des crèches et des jardins d'enfants. Toutefois, malgré ces lois et ce dispositif, nombreux sont ceux qui souffrent de malnutrition chronique, ce qui menace leur droit à la vie », nous explique Kang Mi-jin, réfugiée nord-coréenne et journaliste pour le quotidien en ligne Daily NK.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >