Aller au menu Aller à la page

La Chine est le premier importateur de ramyeons sud-coréens

#Focus Asie l 2021-02-22

Séoul au jour le jour

ⓒ Getty Images Bank

La Chine a importé le plus de ramyeons, des nouilles instantanées, depuis la Corée du Sud l’an dernier. Le volume d’exportation de ramyeons vers l’empire du Milieu s’élève à 150 millions de dollars, soit 24,7 % des ventes totales hors des frontières. En Chine, le prix d’un sachet de ces nouilles frites s’établit entre 6 et 7 yuans, ou 80 à 90 centimes d’euro, presque deux fois plus que celui des marques locales.


Si les produits sud-coréens séduisent les Chinois malgré leur prix plutôt élevé, c’est grâce à l’intérêt croissant pour la cuisine coréenne, suite au succès des émissions de divertissement et des séries télévisées « made in Korea ». Sur les réseaux sociaux chinois fréquentés par les jeunes, il n’est pas difficile de trouver des recettes de ramyeons.


Le fait que les entreprises chinoises ait récemment commercialisé des nouilles haut de gamme avec des ingrédients de bonne qualité en phase avec l’augmentation du niveau de vie a également joué un rôle.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >