Aller au menu Aller à la page

Economie

Séisme sur le marché mondial des semi-conducteurs

#Eco à la une l 2020-09-21

Economie

ⓒ YONHAP News

Le fabricant américain de puces graphiques Nvidia a annoncé l’acquisition du britannique Arm, un leader mondial de la conception de puces. Considéré comme la « transaction du siècle » dans l’industrie des semi-conducteurs, ce contrat de 40 milliards de dollars va créer un nouveau géant. Mais certains craignent que cette vente (d’une entreprise qui jusqu’ici était politiquement neutre) à la société américaine ne soit utilisée comme outil de pression des États-Unis sur la Chine.


Car la société britannique Arm conçoit la technologie qui est au cœur des semi-conducteurs. Pour dire plus simplement, Arm dispose d’une technologie équivalente au cerveau des smartphones qui représente 95 % des processeurs ou points d’accès d’applications mobiles utilisés pour les smartphones dans le monde. Et elle perçoit des redevances pour chaque puce vendue dans le monde, notamment de Samsung Electronics, Apple ou encore Qualcomm.


Jusqu’à maintenant Arm a maintenu une certaine neutralité dans ses relations commerciales avec les entreprises de semi-conducteurs. Nvidia a indiqué qu’il conserverait le modèle commercial de licences ouvertes d’Arm et une position de neutralité. Mais ce n’est pas sûr que cela va durer et l’américain pourrait augmenter les royalties à payer ou encore refuser de distribuer ses architectures à certaines entreprises. Et sans les architectures de base d’Arm, le développement de semi-conducteurs, par exemple, pour smartphones prendrait beaucoup plus de temps. Les fabricants de puces, et cela comprend bien sûr les fabricants sud-coréens, vont devoir alors prendre des mesures visant à réduire leur dépendance vis-à-vis du nouveau géant américano-britannique.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >