Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Gyeonwu et Jiknyeo

#Il était une fois l 2021-08-17

Il était une fois

ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

A une époque très lointaine, le roi du Ciel avait une adorable fille nommée Jiknyeo. Fidèle à son nom signifiant « tisserande », la princesse était la meilleure tisserande du royaume céleste. Les années passèrent et la princesse atteignit l’âge de se marier. 

Les fonctionnaires de la cour recommandèrent au roi un jeune homme nommé Gyeonwu qui vivait près de la Voie lactée. Gyeonwu, dont le nom signifiait « bouvier », aimait garder et conduire les bœufs dès sa plus tendre enfance. 

Jiknyeo et Gyeonwu tombèrent amoureux l’un de l’autre dès leur première rencontre. 


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Après le mariage, le jeune couple vivait le parfait amour. Les deux négligeaient leur devoir quotidien pour s’amuser l’un avec l’autre. Le souverain céleste se mit en fureur lorsqu’il apprit la nouvelle.

« Vous avez rompu votre promesse. Aucune excuse n’est valable. »

Gyeonwu et Jiknyeo, en larmes, implorèrent le pardon du roi céleste, mais il était catégorique sur sa décision. 

« Gyeonwu, tu iras vivre à l’est de la Voie lactée, et toi, Jiknyeo, à l’ouest. Repentez-vous de vos péchés tout en remplissant votre tâche respective. »


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Les deux pleurèrent en partant chacun pour leur lieu d’exil. Une consolation cependant : le roi céleste fit une promesse.

« A condition que vous accomplissiez vos tâches consciencieusement, je vous permets de vous rencontrer une fois par an, le septième jour du septième mois du calendrier lunaire. »

Gyeonwu et Jiknyeo travaillaient dur en attendant ce jour.


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Mais hélas ! La longue et large Voie lactée les séparait. Les deux crièrent le nom de chacun. Le chagrin noyait leur visage de larmes.

Chaque année, le septième jour du septième mois du calendrier lunaire, les larmes des deux amoureux causaient des pluies diluviennes.

Affamées, les créatures de la forêt se réunirent.  

« Et si nous formions un pont sur la Voie lactée ? »


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

Le jour de Chilseok suivant, des troupeaux de pies et de corbeaux apparurent de nulle part et commencèrent à s’aligner pour former en un éclair un long pont au-dessus de la Voie lactée. Jiknyeo et Gyeonwu marchèrent sur le pont ainsi créé et se rencontrèrent à mi-chemin.

Le pont ainsi formé fut baptisé Ojakgyo, le pont de pies et de corbeaux. Chaque année, le septième jour du septième mois du calendrier lunaire, les pies et les corbeaux créaient un pont entre les deux amoureux. 


ⓒ YEOWON MEDIA HANKOOK GARDNER CO. LTD

C’est grâce à ces oiseaux que les gens ne s’inquiétaient plus des pluies diluviennes ou des inondations. De nos jours encore, il arrive souvent qu’il pleuve le jour de Chilseok. 

S’il pleut le matin, ce sont les larmes de joie versées par les deux amoureux. S’il pleut le soir, c’est parce que Gyeonwu et Jiknyeo versent des larmes de chagrin, tristes de se séparer. 

Alors, s’il pleut le jour de Chilseok, pensez à ces deux amoureux qui versent des larmes.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >