Aller au menu Aller à la page
Go Top

Culture

Plats de grands-mères (II)

#Saveur du terroir l 2021-10-12

Séoul au jour le jour

ⓒ KBS

Quelle que soit la culture, la grand-mère revêt une signification particulière. Elle est le symbole d’amour et de soin. Avez-vous des souvenirs inoubliables de votre grand-mère ?

Cette semaine, « Saveur du terroir » part dans la province de Gangwon, afin de vous faire découvrir les différents plats préparés soigneusement par les grands-mères pour leurs petits-enfants.


ⓒ KBS

Notre première destination cette semaine est Wonju dans la province de Gangwon. Ici, nous sommes accueillis par Mme Seo, grand-mère octogénaire, et Mme Kim, petite fille trentenaire, qui sont comme deux meilleures amies. 

Pour Mme Kim, le « siraegigamjatang » est le meilleur plat de sa grand-mère. Dans une grande marmite, on fait cuire des travers de porc, des feuilles de navet séchées et divers légumes dont la carotte et la pomme de terre. L’assaisonnement se fait de manière pimentée et cela devient un plat liquide au goût profond. En guise de remerciement, la jeune femme prépare des pâtes. Tout d’abord, les pâtes vongole. Dans de l’huile d’olive, elle ajoute de l’ail coupé en tranches fines, des coquillages « bajirak » et du vin blanc. Petite astuce. En garnissant avec des tiges d’ail fraîches cueillies dans le potager, les pâtes deviennent davantage parfumées. Il y a aussi les pâtes de pomme de terre à la crème ou « gamja cream pasta ». On prépare les pâtes à base de patate, de farine de blé et de jaune d’œuf et y verse la sauce crème dans laquelle sont trempés les champignons. Ce plat à la texture tendre et à la saveur succulente est spécialement conçu pour sa grand-mère. En partageant ces plats préparés avec soin et amour, les deux femmes se souviennent des anciens temps.


ⓒ KBS

Déplaçons-nous à Gangneung, une ville maritime de la province de Gangwon. Si on va dans le quartier appelé Myeongju-dong, il y a un potager géré conjointement par les villageois afin d’aider les personnes âgées vivant seules. Les différents légumes qui poussent au jour le jour sont partagés entre les villageois et sont offerts aux personnes dans le besoin. Vu cette culture traditionnelle, beaucoup de foyers qui ont dégagé la clôture de leur maison vivent comme une grande famille. 

Mme Moon, Mme Choi, Mme Kim et Mme Shim sont des autochtones qui font des efforts pour promouvoir les spécialités culinaires de ce village et les partager avec les nouvelles générations. Ces femmes septuagénaires présentent divers mets traditionnels lors des fêtes et ont même publié un recueil de recettes sur les spécialités culinaires de la province. 


Quels sont les plats dont ces dames se souviennent de leur enfance ? Tout d’abord, le « ureok tangsueo ». Comme le sébaste était particulièrement abondant dans ce village, on fait frire ce poisson dans de l’huile. Ensuite on y verse de la sauce bien douce préparée à base de sauce soja, de sucre, de vinaigre et d’eau de fécule dans laquelle sont trempés des légumes tels que concombre, oignon, carotte, poivron et champignons. Avec le « jinouari », une sorte d’algue marine agréable à mâcher, on préparait un petit plat d’accompagnement « jangajji ». Dans la sauce à base de piment rouge en poudre, de sirop de maïs et de graines de sésame noir, on trempe le jinouari et les herbes « myeongi », une plante vivace. Préparé ainsi, ce mets qui se conserve longtemps devient un plat qui donne l’appétit. Quant au « janmyeolchi tteokboggi », il s’agissait d’un plat que les enfants aimaient particulièrement. Contrairement au tteokboggi ordinaire qui se présente de manière pimentée, ce tteokboggi est assaisonné de manière douce à base de sauce soja et est garni de petits anchois séchés.


Avez-vous apprécié notre voyage culinaire à la recherche des plats préparés par les grands-mères au pays du Matin clair ? Mangez bien et restez en bonne santé !

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >