Aller au menu Aller à la page

Histoire

Le sommet intercoréen de 2007

2018-11-08

Trait d’union

ⓒ KBS News

Le 18 septembre, le président Moon Jae-in s’est rendu à Pyongyang pour un sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le cinquième du genre entre les deux Corées depuis la division du pays, et le troisième qui se déroulait à Pyongyang. Le premier avait déjà eu lieu dans la capitale nord-coréenne, en juin 2000. Le deuxième, toujours à Pyongyang, avait réuni en 2007 le président sud-coréen et le dirigeant nord-coréen de l’époque, Roh Moo-hyun et Kim Jong-il.


« La Corée du Nord avait procédé à des tirs de missiles balistiques en juillet 2006 et à son premier essai nucléaire en octobre de la même année. Ces provocations lui avaient valu une résolution de l’ONU à son encontre. La Corée du Sud estimait qu’un sommet était plus que jamais nécessaire », raconte Lee Kwan-se, directeur de l’Institut des études extrême-orientales de l’université Kyungnam à Séoul. Il était à l’époque vice-ministre de la Réunification et chef de la délégation sudiste lors de la réunion de préparation du sommet. Il se souvient.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >