Aller au menu Aller à la page

Vie pratique

L’année du rat

#Un regard sur la Corée l 2020-01-18

Entre nous

Dans une semaine jour pour jour, les Coréens fêteront le Nouvel an lunaire et entreront donc, selon le zodiaque oriental, dans l’année du rat. Elle débutera le 25 janvier 2020 et s’achèvera le 11 février 2021. 


ⓒ YONHAP News

Auparavant, dans le monde agricole, l’année du rat était reconnue comme annonciatrice de prospérité et donc de récoltes abondantes. Les agriculteurs coréens possèdent encore parfois aujourd’hui un talisman renvoyant à cette croyance ancestrale. 

Ceux qui sont nés sous le signe du rat sont reconnus pour être des gens travailleurs, ambitieux, de fin stratèges et capables d’assurer au mieux leur avenir. 


ⓒ Getty Images Bank

Chaque signe a son importance dans la société coréenne. On consulte souvent les voyantes, les chamanes et autres diseuses de bonne aventure pour connaître sa destinée, que cela soit pour sa carrière ou ses amours.  Et le zodiaque de chacun est donc déterminant en fonction du signe de l’année en cours. 


ⓒ Getty Images Bank

Les années du rat, dans l’histoire de la Corée moderne, n’ont pas toujours été de bon augure, puisque c’est en 1948 que les deux Corées sont officiellement créées, et donc séparées. Et c’est 12 années plus tard qu’est née la deuxième République de Corée, après le soulèvement populaire d’avril 1960. 


ⓒ YONHAP News

Le rat, c’est aussi celui qui s’attaque aux grains stockés ou qui transmet des maladies comme la peste par exemple. Un animal intelligent, tapi dans l’obscurité, caché des yeux de tous, symbolisant le froid, le nord et la nuit. Un animal qui se reproduit donc très rapidement pour le meilleur comme pour le pire aux dires des traditions. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >