Aller au menu Aller à la page
Go Top

Vie pratique

Le mythe de Dangun

#Un regard sur la Corée l 2022-10-07

Entre nous

Pour beaucoup de Coréens, encore, le pays du Matin clair est né en l’an 2333 avant notre ère. Hwanung, le fils du Ciel, se voit offrir un royaume sur la péninsule coréenne dont la capitale était localisée près d’un arbre sacré. Une ourse et un tigre lui demandèrent de devenir des humains. Seule la première réussit le rite de passage après 100 jours de confinement dans l’obscurité. Devenue femme, l’ourse ne put trouver de mari et Hwanung se sacrifia. De cette union, serait né le premier des Coréens, Dangun.


ⓒ YONHAP News, Getty Images Bank

Ce mythe est populaire au Sud, et également au Nord, bien qu’il fût un temps considéré comme une superstition dans l’État communiste. Cependant, en 1993, les ossements du dit Dangun auraient été retrouvés au sud de Pyongyang. Sur le site archéologique, gît aujourd’hui un mausolée dédié au fondateur de la Corée.


ⓒ YONHAP News

La propagande nord-coréenne insiste sur le fait que Kim Il-sung, le fondateur du régime, serait né au pied du Mont Baekdu, l’autre lieu auquel on associe la naissance de Dangun. C’est au XIII siècle qu’apparait véritablement ce mythe et à partir de cette date, celui-ci est régulièrement activé pour montrer la spécificité du peuple coréen face à ses voisins, en particulier la Chine.


ⓒ YONHAP News

La légende prend tout son sens sous l’occupation japonaise et à la libération, en 1945, le 3 octobre devient le jour de la fondation de la Corée. Il est férié depuis cette date et le personnage de Dangun est un incontournable de la culture populaire.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >